Cette première phase est très courte, mais très efficace. C’est le déclencheur indispensable qui vous mettra sur rails et vous permettra de passer en régime de croisière.

Pour cela, l’attaque doit être suivie sans faille, sa durée variera en fonction du profil et du poids à perdre mais ne doit jamais dépasser 10 jours. Tout écart réduit à néant son efficacité et vous oblige à la reprendre.
Pendant cette phase vous avez un accès total, autant qu’il vous plaira, quelle que soit l'heure de la journée, et en pouvant les mélanger entre eux, à 8 catégories d’aliments. Pour être parfaitement clair et net : tout ce que vous pourrez lire dans la liste qui suit est à vous et totalement à vous, tout ce qui ne s'y trouve pas n'est pas à vous et pas du tout à vous.

- Les viandes maigres : veau, cheval, bœuf (à exception de l'entrecôte et de la côte de bœuf). Cuisson : grillé ou rôti sans matière grasse.
- Tous les poissons sans exception : les gras, maigres, blancs, bleus, fumés, en boîte au naturel.
- Tous les fruits de mer (coquillages et crustacés).
- Toute la volaille mais sans la peau, et à exception du canard.
- Jambon maigre, tranche de dinde de poulet ou de porc dégraissé et découenné.
- Les œufs (une exception si vous avez cholestérol : pour vous, pas plus de 3 œufs par semaine).
- Les laitages maigres (yaourts, fromages blancs, faisselles à 0 % MG).
- L’eau peu minéralisée. Ma recommandation : 1 litre 1/2 par jour.
- Adjuvants : café, thé, tisane, vinaigre, aromates, herbes, épices, cornichons non sucrés, citron (en assaisonnement mais pas en boisson), sel et moutarde (sans exagération).

Ne mettez rien en bouche qui ne soit sur cette liste. Oubliez les aliments interdits pour le moment et souvenez-vous : dans un avenir proche ils seront de nouveau à vous.

Bon courage. Je suis, reste et resterai avec vous.