Vous venez de terminer votre phase d’attaque avec le succès des premiers kilos perdus : bravo ! Aujourd’hui vous entrez en phase de croisière. C’est la phase qui doit vous mener jusqu’à votre juste poids.

Tous les aliments protéinés dont vous disposiez pendant la phase d’attaque restent à vous, toujours assortis des mêmes libertés de quantité, d’horaire et de mélange. En plus, vous allez pouvoir dès maintenant leur ajouter les légumes qui doivent commencer à vous manquer. Vous les retrouverez avec leur fraîcheur, leurs fibres et leurs vitamines. Pendant la phase de croisière, vous alternerez des phases de journées de protéines combinées aux légumes à des phases de journées pendant lesquelles les légumes seront retirés. L’ensemble fonctionnant comme un moteur à deux temps dont le temps fort est le temps protéines pures (PP) et le temps de repos celui des protéines + légumes (PL).

Vous devez savoir, pour ne pas vous en inquiéter, que l’introduction des légumes va ralentir votre perte de poids. En effet, les protéines pures ont le pouvoir de chasser l’eau, ce qui dope les résultats. Mais cette perte d’eau qui vous a réjoui en son temps revient avec les légumes gorgés d’eau et de sels minéraux.
Le retour de l’eau peut, pendant quelques jours, vous donner l’illusion de stagner. Ne vous en inquiétez pas, l’amaigrissement n’aura pas cessé pour autant, il se peut qu’il soit simplement camouflé par le retour de l’eau. Ce n’est qu’un simple phénomène de marée, après marée basse, revient la marée haute. Si cela vous arrive, ne vous découragez surtout pas, attendez quelques jours et l’élimination de l’eau qui reprend avec les protéines pures mettra à jour le poids réellement perdu. N’oubliez jamais ce fait élémentaire : 1 litre d’eau pèse 1 kg.

Quels sont ces légumes qui viennent grossir votre liste d’aliments autorisés ? Il s’agit de tous les légumes verts, crus ou cuits, sans restriction de quantité, d’horaire et de mélange.
Exceptions : Les féculents (pommes de terre, riz, mais, tous les pois, lentilles et flageolets) ne font pas partie des aliments autorisés, ni l’avocat qui est un fruit, gras de surcroît. L’artichaut et le salsifis, à mi-chemin entre légume vert et féculent, sont à éviter.

L’assaisonnement doit impérativement éviter l’huile, mais le vinaigre, le citron, la moutarde, le yaourt permettent de composer les très nombreuses sauces dont vous disposez à loisir.

Vos consignes de ce matin introduisent donc les légumes dès aujourd’hui, allez vite les consulter pour en profiter, et faites vos courses en fonction de ces nouveaux aliments autorisés.

Remplissez-en votre réfrigérateur et profitez du fait que les quantités d’aliments permis ne sont pas limitées ! Le secret de mon régime c’est de manger tout ce que vous voulez, et la liste est longue. Variez vos choix dans les menus que nous vous proposons chaque jour, vous éviterez la monotonie et diversifierez les plaisirs.
Bon courage. Je suis, reste et resterai avec vous.