Bonjour,

Vous voilà à notre objectif commun : le juste poids fixé.

Votre organisme et vous-même avez fourni un effort prolongé, et en voici la récompense. Mais deux grands dangers menacent : l’excès de zèle et le triomphalisme.

L’excès de zèle : une peur excessive de reprendre du poids pourrait vous empêcher d’ouvrir votre alimentation à des aliments désormais nécessaires.

Le triomphalisme : le poids auquel vous êtes aujourd’hui ne vous appartient pas. Il est comme un animal sauvage qui ne demande qu’à fuir et que cette phase de consolidation doit vous servir à apprivoiser.

Vous êtes dans la période du rebond, la phase de consolidation. Votre corps a maigri l’épée dans les reins mais sa tendance à grossir, n’a non seulement pas été réduite, mais elle est démultipliée. Pourquoi ? Parce que votre organisme, assistant au pillage de ses réserves, a réduit au maximum ses dépenses (chauffage, activité physique) et a augmenté à l’extrême le profit qu’il fait de l’aliment. Vous êtes dans une phase de grand danger : une période où votre corps, si vous lui en laissez l’occasion, fonctionnera comme une véritable éponge à calories et tout écart inconsidéré se soldera par une prise de poids immédiate et brutale. Il faut que le temps passe.

Combien de temps le rebond reste-t-il menaçant ?

Dix jours par kilo perdu : c’est le temps nécessaire à la consolidation du poids. A ce terme, le poids ne sera pas stabilisé, mais il ne sera plus aussi menaçant, votre corps aura compris que le pillage de ses réserves a cessé.

Votre phase de consolidation commence aujourd’hui. Mais attention, cette phase n’est plus un régime amaigrissant.

Ce qui change en consolidation :

Tout ce qui vous avait été autorisé jusqu’à présent (de l’attaque à la croisière) reste totalement acquis. C’est ce que j’appelle «Le Socle»dans lequel vous pourrez toujours puiser « A VOLONTÉ ».

Mais il y a du nouveau : ci-dessous la liste des aliments que vous pourrez intégrer dès aujourd’hui :

Le fruit : Que vous choisirez parmi tous les fruits de la planète à l’exception des 4 fruits suivant : la banane, les raisins, la cerise et la figue. Qui restent néanmoins possible d’intégrer en repas de gala (ainsi rien n’est jamais totalement interdit)

Les 2 tranches de pain complet : ce sont celles qui sont tranchées par le boulanger.

Les 40 gr de fromage : Essayer de ne pas dépasser les 40% de MG. Si vous trouver
un fromage à votre goût à 30% passez à 50 gr ; 20 % passez à 55 gr et à 10% passez à 60 gr.

Les féculents : Vous avez du choix ! L’idéal c’est les pâtes complètes, elles sont riches et consistantes en bouche. Pas d’huile ni de beurre mais une bonne sauce tomate maison et….une touche de Parmesan ! Vous pouvez aussi vous laisser tenter par la semoule, les lentilles, les petits pois…n’hésitez pas à consulter le livre de recettes qui se trouve dans votre appartement minceur pour des idées menus.

Les repas de galas : 1 en première moitié de consolidation puis 2. Petit déjeuner, déjeuner ou dîner libre à vous d’en choisir le moment à condition de bien les espacer. Vous aurez la possibilité de consommer n’importe quel type d’aliment mais à l’unité : une entrée, un plat, un dessert ou un fromage, un apéritif ou un verre de vin. Tout en bonne quantité mais UNE seule fois sans se resservir.

Le jeudi protéiné : c’est le cran de sécurité de votre phase de consolidation. Il consiste à respecter chaque jeudi une journée de protéines pures. C’est l’équivalent d’une mini phase d’attaque où vous pourrez manger, toujours à volonté, des aliments des 8 catégories de protéines alimentaires les plus pures.

Maigrir vite c’est bien, consolidez votre juste poids, c’est indispensable.

Dans cette phase de consolidation n’oubliez jamais que plus de 90% des personnes qui suivent un régime regrossissent. Vous ne ferez pas partie de ceux-là, j’en suis sûr, vous avez tout pour réussir !

Bon courage. Je suis, reste et resterai avec vous.